Les soutiens de François Hollande

Publié le par legislatives7eme62

La 7ème circonscription du Pas-de-Calais voit s'affronter 2 soutiens de François Hollande, d'un côté Yann Capet, de l'autre Philippe Blet.

 

Les médias nationaux commencent à s'intéresser à l'une des particularités de notre circonscription comme en témigne un article d'Europe 1. Bataille d'affiches autour de François Hollande

 

Yann Capet est le candidat du PS et a par conséquent reçu le soutien de François Hollande. Sur les affiches de campagne de Yann Capet, on retrouve les 2 hommes grâce à un photo-montage.

capet-hollande.jpg 

holande-capet-blanc-nez.jpg

 

Rappelons que le duo Capet/Majewicz avait soutenu Martine Aubry lors des primaires socialistes.

 

Philippe Blet est lui un ancien du PS qui s'est rangé au côté de Natacha Bouchart (UMP) lors des élections municipales calaisiennes en 2008. Pour son "dévouement", Natacha Bouchart lui a offert le poste de 1er adjoint ainsi que la présidence de la communauté d'Agglomération.

Philippe Blet fut le premier a soutenir DSK ... avant le "drame" du Sofitel. Puis, il s'est rangé lors de la primaire socialiste au côté de François Hollande (donc avant Yann Capet). D'ailleurs, Philippe Blet a fait campagne pour François Hollande sur les marchés calaisiens. Lors de la visite de François Hollande sur la côte d'Opale en mars dernier, Philippe Blet en tant que président de l'agglomération a accueilli le futur Président de la République à sa descente du train à Fréthun (qui ne fait pas partie de l'agglo). Dans les médias, on ne voyait que notre petit moustachu ... Seulement, Philippe Blet utilise cette image protocolaire comme un soutien officiel de la part de François Hollande.

En conclusion, Philippe Blet soutient François Hollande mais François Hollande ne soutient pas Philippe Blet.

 

hollande_blet_frethun1.jpg

 

Natacha Bouchart voit donc 2 de ses adjoints s'affrontés (Philippe Blet et Philippe Mignonet). Il doit y avoir une sacré ambiance au sein de l'équipe municipale calaisienne. Sauf que Philippe Blet a été envoyé par Natache Bouchart pour créer une divergence à gauche au profit de Philippe Mignonet (UMP) qui sans cette division n'aurait aucune chance de s'imposer. 

Commenter cet article