Véronique Boutin (Europe-Ecologie Les Verts)

Publié le par legislatives7eme62

francis-gest-representera-europe-Ecolog-979220.jpg

 

Au 2ème tour, je vote Yann Capet

 

Titulaire : Véronique BOUTIN

Professeur au lycée Sophie Berthelot de Calais

 

Suppléant : Francis Gest

 

Programme

 

- garantir l'avenir de nos enfants et la santé de tous en protégeant l'environnement et la biodiversité sans nucléaire ni risque climatique

- création d'emplois dans le développement durable

- développer une agriculture paysanne et bio pour une alimentation saine

- promouvoir une école de l'émancipation et de la promotion sociale

- revalorisation du patrimoine immobilier de la ville

 

Notre avis : Après de bons scores aux Européennes de 2009, aux Régionales de 2010 et aux cantonales de 2011, les "écolos" n'arrivent pas à trouver un second soufle. Le score catastrophique d'Eva Joly dans le calaisis et de très mauvais augure pour le "couple vert", candidats aux dernières cantonales sur le canton de Calais-Centre. On inverse les rôles puisqu'à cette occasion Francis Gest était titulaire et Véronique Boutin suppléante. Suite à l'accord national, nos "écolos" appeleront a voter Yann Capet au second tour à condition que le candidat socialiste soit qualifié.

Véronique Boutin est contre le nucléaire. Comment compensera-t-elle la fermeture de la centrale nucléaire de Gravelines, important employeur de l'Est du calaisis

Publié dans Candidats

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dubois 30/05/2012 10:24

Vous semblez vraiment méconnaître les positions d'EELV sur le nucléaire, faisant un raccourci simpliste.
La centrale de Gravelines a 38 ans, combien de décennies voulez vous encore la laisser fonctionner. Il est nécessaire de programmer notre politique énergétique sur les 20 prochaines années, ne
serait ce que pour prévoir le remplacement des centrales vieillissantes. lorsque l'on voit le nombre d'années passés depuis le lancement de la construction de l'EPR de flamanville, pour une
centrale nouvelle génération encore loin d'être terminée, on peut comprendre que la question de nos sources d'énergies pour l'avenir se pose aujourd'hui, sans pour autant décréter la fermeture
immédiate des centrales. la reconversion énergétique sera longue et progressive, mais devra permettre le recours aux énergies renouvelables, loin du risque nucléaire, plus créatrices d'emplois et
véritablement indépendante (Je vous rappelle que pour faire fonctionner les centrales il nous faut de l'uranium étranger) Le remplacement des centales, quelquesoit nos choix énergétiques à venir
(nouvelles centrales ou énergies renouvelables), générera des coûts qui forcément renchériront le prix de notre électricité mais c'est déjà le cas puisque vous payez actuellement sur votre facture
une taxe de contribution aux moyens de production d'électricité prévue pour permettre ce renouvellement.
Alors non les agents de la centrale de Gravelines n'ont pas à craindre pour leur emplois et nous pouvons ensemble préparer un avenir plus serein pour les générations futures

Zuite 21/05/2012 17:00

Et si l'écologie était en tête, ce serait aux deux socialistes de voter pour Véronique Boutin.

Voici des arguments pour voter en faveur de son programme >
http://energeia.voila.net/renouv/renouvelable.htm

Si avec cela vous n'avez pas une pleine conscience des nouvelles réalités énergétiques, c'est que vous avez lu trop vite.