Primaire Socialiste : trois hommes et un coup fin

Publié le par legislatives7eme62

boxesangatte.jpg309896_2533459737238_1275872827_2994073_1715673496_n.jpg

 

La 7ème circonscription du Pas-de-Calais est fortement ancrée à gauche... trop facile pour le PS ... qui a décidé de s'amuser un peu en s'exposant à une primaire assassine pour désigner son candidat.

 

TROIS HOMMES ...

Gilles Cocquempot est depuis 2001 et le décès d'André Capet le député de la septième circonscription du Pas-de-Calais. 

 

Gilles Cocquempot  est tellement discret sur le terrain que l'on s'empresse de jeter un oeil sur les chaines de télévisions pour l'apercevoir dans l'hémicycle. Là aussi pas de traces de notre représentant. Il doit siéger dans une commission permanente (notamment celle des affaires étrangères) et faire de petits voyages loin du calaisis ou bien passe t-il ses journées à saluer ses amis chasseurs autour d'un bon petit verre.

Gilles Cocquempot est tellement discret qu'il ne réalise même pas ce que tout bon politique sait faire de mieux serrer des mains. J'en déduit qu'il travaille d'arrache-pieds et en secret tel une fourmie ...

Nous devons féliciter, M. Cocquempot pour sa discretion. 

Sa première décison (qui permettra la réconciliation avec les écolos) sera de ne pas distribuer de tracts présentant son bilan qui de toute façon est une feuille blanche, simplement perforée de 2 trous dû aux balles perdues de ses amis chasseurs après une partie de chasse bien arrosé (et je ne parle pas de la pluie).

 Comme le disais ma grand-mère :"Ya que celui qui fait rien, qui ne se trompe pas..."

 

Yann Capet est le fils de l'ancien député André Capet. Il est depuis 2010 conseiller régional et secrétaire de la section locale du PS.

 

Yann Capet a réussi le tour de force de virer Charles François de la course aux élections régionales. Il pourrait en faire de même à l'encontre de Gilles Cocquempot. Si le fils de l'ancien député se lance dans la compétition, cela pourrait le conforter dans l'objectif des municipales 2014 à Calais dont il pourrait devenir le grand favori. 


Olivier Majewicz est le maire de Oye-Plage depuis 2008 et conseiller général du canton d'Audruicq depuis 2004. Il n'a jamais caché ses ambitions pour l'assemblée nationale.

 

En 2004, Olivier Majewicz a réussi l'exploit de remporter le canton d'Audruicq qui était à droite depuis toujours. Il a été réélu haut la main en 2011. Olivier Majewicz n'a jamais caché ses ambitions de devenir un jour député. Prônant  le renouvellement de la classe politique, Olivier Majewicz s'affiche de plus en plus comme un possible "ministrable" d'ici quelques années. 


... UN COUP FIN

Les militants socialistes ont choisi le "p'tit jeune" et ont viré le "vieux".

 

Ce blog fut le premier a annoncé (dès le 19 octobre) les candidatures de Yann Capet et d'Olivier Majewicz, possibilités confirmées dans nos journaux locaux du 19 novembre.

La vraie actualité des élections législatives sur la 7ème circonscription du Pas-de-Calais est sur ce blog !

Commenter cet article